Envol des Nouvelles 2018

Karim HAJJAJI Ivan DAOU Maïté BERNARD Mathieu HIALE-GUILHAMOU

Le palmarès de l’édition 2018 de l’envol des nouvelles a été révélée le 25 Juin 2018 à 18h30 dans le hall du LAC CE Airbus Operations en présence de Maïté BERNARD écrivaine.

1er prix : Mathieu HIALE-GUILHAMOU pour « KAYAXPAKTEODO »

2e prix : Ivan DAOU pour « Antonio »

3e prix : Karim HAJJAJI pour « La danse des chanceux »

Le thème du concours était « AMÉRIQUE LATINE : L’ÉTERNEL RETOUR DE LA CHANCE »

Nous remercions les 34 participants de tous horizons qui ont envoyé leur nouvelle et le jury pour son engagement et son enthousiasme pour la sélection des 3 nouvelles primées.

Vous pouvez découvrir ces nouvelles dans un recueil papier à commander auprès de l’envol des mots

Envoldesmots@ceairbus.com

ou les lire dans un article du site https://envoldesmotslac.wordpress.com/

Publicités

Les Nouvelles du LAC – Edition 2018

L’Envol des Mots vous invite à participer à son édition 2018 du concours de nouvelles : « Les Nouvelles du LAC »

Pour cette saison 2017-2018, l’association L’envol des Mots a le plaisir de vous proposer à nouveau son célèbre concours de nouvelles !
Au programme : une bonne étoile sous les paysages des Andes, ou un coup de veine au milieu des senteurs de la pampa, une belle aubaine en écho des craquements de la forêt amazonienne, une bonne fortune au son des pulsations des danses incas, que savons-nous encore ce que peut vous évoquer le thème :

« Amérique Latine : l’éternel retour de la chance »

 

Cette saison, nous aurons le plaisir d’accueillir Maïté BERNARD comme présidente du jury de ce concours.

Les nouvelles seront envoyées jusqu’au 9 Mars 2018 à minuit. La remise des prix aura lieu en juin 2018. Ce concours est ouvert aux francophones.

Les points-clés du règlement sont les suivants :

– 12000 caractères maximum (tel que calculé par Microsoft©Word)

– Le genre de la nouvelle est libre

– La participation à ce concours est gratuite et ouverte à tout le monde.

Le règlement intérieur du concours avec tous les détails du concours est présenté dans le document PDF attaché dans ce post.

Il ne vous reste plus qu’à capter vos plus belles sensations, à rassembler vos meilleures idées, à saisir votre clavier ou votre plume d’oie au choix et à vous lancer dans l’aventure ! Nous espérons vous lire nombreux et nombreuses pour cette deuxième édition des « Nouvelles du LAC ».

Pour tout renseignement complémentaire, n’hésitez pas à nous écrire à : envoldesmots

Envol des Nouvelles 2018 reglement.pdf

Envol des nouvelles 2018 : les 15 nouvelles sélectionnées.

Cet article contient le discours d’Hélène, organisatrice du concours de nouvelles, lors de la remise des prix et liste les 15 nouvelles sélectionnées par le jury pour la finale.

En cliquant sur le nom de chaque nouvelle, vous pouvez la lire en pdf

Bonsoir à toutes et à tous,

et bienvenue à la remise des prix de la 2ème édition de « L’envol des nouvelles », concours de nouvelles organisée par « L’envol des Mots », association du LAC (Loisirs Arts et Culture) du Comité d’Etablissement d’Airbus Operations.

Je remercie Isabelle Cadillon-Sicre, secrétaire du Comité d’Etablissement et Michel Lapeyrade, président du LAC pour leur présence et leur soutien sans failles à nos actions.

Et oui, nous avons recommencé ! Nous avions tellement aimé la 1ère édition que nous sommes repartis. Maïté Bernard a accepté la présidence du jury cet automne et l’Amérique Latine s’est imposée comme thème.

Toujours la petite angoisse quand les nouvelles tardent à arriver et puis l’excitation de la première reçue, on se précipite d’ailleurs pour la lire. La première est arrivée de Brax (rien d’étonnant) mais la seconde de Vias dans l’Héraut. Cette année, il y a eu des nouvelles de 8 départements différents et même 1 de Belgique. Notre concours commence à se faire connaitre !

La dernière nouvelle, elle, est arrivée pile à la date et à l’heure limite. C’était la 34ème, 10 de plus que l’an dernier. Nous en sommes ravis !

Le jury est alors entré en jeu dans la plus stricte confidentialité : Merci à Florence Bouas, Sophie Caron, Agnès Laffont, Christophe Ferrachat et Christian Glace d’avoir accepté de lire ces nouvelles selon nos règles et d’avoir sélectionné dans un premier temps les 15 finalistes.

Je vais vous les citer dans l’ordre alphabétique des auteurs :

Je suis de Florent Acheen
13,7 de Stéphane Barascud
La vie comme un tango de Régine Bernot
Les gauchos et l’Homme de Patrick Capbern
Antonio de Ivan Daou
Le chant du Quetzal de Marie-Line Ducasse
Paulo de Grégoire Flavigny
La danse des chanceux de Karim Hajjaji
1-2-3 Respire de Aurélie Hiale-Guilhamou
Kayaxpakateodo de Mathieu Hiale-Guilhamou
Au fil de l’eau de Brigitte Janin-Tiebault
Eleonore de Gérard Jourdan
Cosecha de Marlène Lepoitevin
Dernier souffle de Patrick Ringeard
Image de Albin Uberti

S’en est suivi une 2ème lecture et une délibération passionnante, passionnée pour désigner les 3 lauréats de l’édition 2018.

Je tiens à remercier Maïté Bernard, notre présidente du jury pour son engagement dans cette aventure et pour son soutien, les membres du jury, et bien sûr vous, les auteurs de ces nouvelles si variées, si riches de vos émotions et de vos univers.

J’ai eu la chance de toutes les lire, vous pourrez le faire dès demain car elles seront disponibles sur notre site. Et ce soir, vous repartirez avec le recueil des 3 nouvelles gagnantes.

Et pour finir, j’aimerais remercier Stéphanie, de la compagnie Plumes d’Elle qui nous accompagne depuis 3 saisons maintenant et nous transmet sa passion de l’écrit, du et des mots, sans oublier la beauté de la lecture.

Merci Stéphanie.

Envol des nouvelles 2018 : les nouvelles du bureau

Comme l’an dernier, le bureau qui organise le concours n’a pas participé selon la règle.

Nous avons néanmoins travaillé la nouvelle en atelier dont voici la livraison de la dernière version.

PRESIDENT : Laurent MASSONNIER Trois Points

TRESORIERE : Helene SERRAND Tango

SECRETAIRE : Serge MATVEEFF Pierres Levées

ANIMATRICE : Stephanie FONTEZ 17 lettres

Envol des Nouvelles 2018 : la suite

Voici, dans l’ordre alphabétique de leurs auteurs, les dernières nouvelles de la cuvée 2018 : Amérique du Sud : l’éternel retour de la chance

Vous pourrez ainsi partager avec nous le plaisir de lecture de ces univers imaginaires si variés dans des styles parfois surprenants.

Tout compte fait, nous avons reçu 34 nouvelles.

BOURGOIS Thierry : Tudo Bem, Tudo Bom! Une journée amazonienne
BOURNAT Karelle : Un beau matin de septembre
CAPET François Le Gisella Oldendorff
CARCONE Jonathan Delirium Sensus
CHAMBAUD Hélène La cité oubliée
DELALANDE François Quête du sens
DELMAS David Point Fixe
ESCALIER Béatrice Des vies séparées
GALLARDO Sylvie Vive le camping car
GIBEY Patrick Renaissance à CUZCO
GUALDE Sylvie Un jour de plus et je te sauverai
IZARD Marie-Hélène Qui suis-je?
MICHEL Matthis La torture est un art
MOREUX Vincent La dame de carreau
MUDLER Alexandre Chupacafe
NGONO Catherine Les papillons
SERRES Anne-Marie Erreur de casting
VALENTIN Marie-Line Un Robinson pour Peyacotl
WOLFF Daniela Do

Atelier du vendredi – Juin 18

Assemblage de dialogues de BD
par Vincent et Marie-Line– Le niveau des élèves est catastrophique.
– J’ai imaginé un plan d’actions en trois phases.
– Il faut absolument que tu sois dans mon équipe de campagne.
– Ce n’est pas drôle tous les jours d’être seul et de n’avoir personne à qui parler.
– Et le contact humain dans tout ça ?
– Ce qu’il faut, c’est ratisser large chez les Néanderthals.
– Ils commencent déjà à me gonfler avec leurs régimes spéciaux.
– Les hôtels des riches ont au maximum 5 étoiles, celui des pauvres en a infiniment plus.
– On habite une grotte de fonction de 600 m2
– Et ce qui doit arriver arrive…
– La police Belge vient de mettre sous les verrous un type qui essayait de faire passer son argent en Suisse par fax.
– Comme quoi, l’homme n’a pas le monopole de la connerie.
– Il parait qu’au Japon, un chef dirige son orchestre avec un couteau et une fourchette.
– Est-ce que vous allez enfin prendre en compte les cannibales comme minorité visible ?
– Enfin chérie, tu crois comme moi à la sélection naturelle !
– Alors comme ça, c’est Dieu qui nous donne la vie et qui nous la reprend.
– On va faire bouger les choses dans cette vallée.

– Je me demande si ça ne serait pas encore mieux avec un marteau…
– Tu suis bien ton traitement ?
– J’ai pas envie…
– Sinon, je ramène le Boulaouane !!!
– Marco, arrête de faire le con !
– C’est pas faux.
– Arrête de sourire bêtement, ça m’énerve !
– Non, le contraire du rêve, c’est l’absence de rêve !
– Allô, Allô, Georges à la tour de contrôle, vous me recevez ?
– Elle s’est endormie vers 9 heures. Dieu est grand !
– Qu’est-ce que c’est que cette carabistouille ?
– L’une des deux lesbiennes est un homme.
– Y a un merdier incroyable là-dedans !
– Ne vous dérangez pas, je vais faire le café.
– Mon Dieu, je le savais, je le savais…
– Tu l’as payé combien ton droïde ?

Cadavre exquis
par Karelle & Marie-Line

Les vagues déchaînées,
c’est comme avoir l’haleine qui empeste l’ail.
Chanter à tue-tête sous la douche,
c’est comme les mammouths pris dans la glace.
Compter les grains de sable,
c’est comme une réunion soporifique après la pause déjeûner.
Bailler à s’en décrocher la mâchoire,
c’est comme sauter en parachute sans parachute.
Rire aux éclats,
c’est dormir 2 jours et 3 nuits sans se réveiller.
Jouer au scrabble le dimanche après-midi,
c’est l’aventure sans Banga, ni eau ni sac à dos.

Garanti sans virus. www.avast.com